La nuit juste avant les fôrets


Réalisé par :
Hugo Becker
D’après la pièce de Bernard-Marie Koltès éditée aux éditions de Minuit
D’après la mise en scène de Paul-Émile Fourny
Avec : Hugo Becker
Durée : 101 min – Année : 2018

previous arrow
next arrow
Slider

Un homme tente de retenir par tous les mots qu’il peut trouver un inconnu qu’il a abordé au coin d’une rue, un soir où il est seul. Il lui parle de son univers. Une banlieue où il pleut, où l’on est étranger, où l’on ne travaille plus ; un monde nocturne qu’il traverse, pour fuir, sans se retourner ; il lui parle de tout et de l’amour comme on ne peut jamais en parler, sauf à un inconnu comme celui-là, un enfant peut être, silencieux, immobile.

Using all the words he can find, a man tries to get a stranger to stay around – a stranger he approached on a street corner, one night when he was alone. He tells him about his world. A suburb where it’s raining, where everyone’s a stranger, where no one works anymore; a nocturnal world that he is passing through, to flee, without looking back; he tells him about everything and about love, things one never talks about, except to a stranger like this one, a child perhaps, silent and motionless.

Fiche technique

Production : Nouvelle Donne Productions

Diffusion : Carte blanche à la Cinémathèque française

Chef opérateur : Loïc Grandin
Assistant réalisation: Jonathan Riggio
Chef décoratrice : Elise Schaller
Chef maquilleuse : Mario Altmayer
Chef son : Jean-Frédérick Grosdemange

Chef monteuse : Élise Vernant
Etalonneur : Hugo Rossello
Monteur son : Jean-Frédérick Grosdemange
VFX : Raphaël Kourilsky
Bruiteur : Guy Tourreau
Mixeur : Thomas Vanpottelberge
Musiques originales: Markus, Olivier Daviaud, Arnaud Toulon

               

Bande annonce